FH

12-04-2015 | billets

Un café avec Stéphane, le breton

J'allais au marché, je traversais la place de Clichy pour rejoindre les Batignoles. Il était allongé au milieu du trottoir, contre un poteau, le long du caniveau, en travers du passage pour traverser. Plusieurs personnes lui ont demandé "si tout allait bien"... Étrange question, qui vient spontanément pour se protéger de la souffrance de l'autre. 

Un jogger anglophone et moi nous sommes approchés.

lire la suite

31-03-2015 | billets

La porosité FN UMP va dans les deux sens

Les élections départementales de 2015 montrent que la porosité entre UMP et FN grandit. Les reports de voix FN sur l'UMP au second tour sont clairs. Et comme les reports de voix de gauche sur l'UMP, par sens républicain, existent aussi, le "ni-ni" de Nicolas Sarkozy est en fait un "et-et": "et électeurs du FN - et électeurs de gauche"...

Mais cette porosité va dans les deux sens...

lire la suite

28-11-2014 | billets

La règle et le choix

Les économistes excellent à prévoir le passé récent par le passé lointain.


C'est d'avoir renoncer à lier l'économique au politique et sur-mathématisant son raisonnement, ce qui revient à accepter des hypothèses très libérale - au sens de l'homo-economicus anglo-saxon - qu'est négligé la première règle économique: le choix doit prévaloir sur la règle, et non l'inverse comme c'est le cas aujourd'hui... 

lire la suite

21-11-2014 | billets

Les dangers de la vanité allemande

Le commissaire européen à l'économie numérique, Günther Oettinger, a publié une tribune dans Les Échos dans laquelle il appelle à des sanctions contre l'État français, ce "déficitaire récidiviste".

Que les Allemands aient su procéder à cet indispensable examen de conscience, ce retour sur eux-mêmes, sur cette période terrible du nazisme, est un exemple historique tout à fait remarquable. Plus que cela, les Allemands partagent pour beaucoup le sentiment d'avoir dépassé ce stade, tout en sachant que cette dette ne peut s'effacer, mais qu'ils ont su se redresser, refaire de leur nation un modèle, un poids politique européen majeur.

lire la suite

12-11-2014 | billets

Les cathédrales et les bazars

L'ancien monde a été mortellement touché en 2008 avec la crise financière. Un nouveau modèle peine à émerger mais il sera sans doute fondé plus que jamais sur l'échange plus que sur l'accumulation de capital.


lire la suite

17-09-2014 | billets

Accélération des temps politiques

De nos jours, la Cité ressemble de plus en plus à une "nanocratie" où règne la nanoseconde, symbole du temps infiniment petit, ou le "nano" en général, mesure de l'infiniment petit, qui impose ses mouvements heurtés voire imperceptible au monde.

François Hollande en campagne

Et lorsque ces mouvements et temps sont corrélés, démultipliant leur amplitude, il est bien difficile d'anticiper un événement majeur. Comme si nos démocraties n'étaient plus que des espaces géographiques limités, finis, où s'impose le nano comme mesure de base de l'événement politique: temps ultra court, événement infiniment petit, effet démesuré, durée parfois infinie par son intensité.

lire la suite

23-08-2014 | billets

Indispensable dialogue fiscal

Le Président de la République a fait des annonces sur la fusion de la prime pour l'emploi et du RSA. L'annonce, qui faisait partie de ses 60 proposition, n'est pas que technique. Mais elle ne s'adosse pas au débat ou au compromis social.

Plus que ces annonces (même si elles sont nécessaires) notre pays a besoin d'un débat sur le sens et la forme de ses réformes structurelles. Comme l'avait voulu Jean-Marc Ayrault. Le Président à d'ailleurs appelé au renforcement du dialogue social, mais pas dans le domaine fiscal. Celui-ci relève de fait de la décision de l'Etat, mais parce qu'il engage pourtant tout le monde, corps intermédiaires y compris, il nécessite aussi l'adhésion par le compromis. 

lire la suite

26-05-2014 | billets

Malaise

Bravo! Vraiment bravo... Edouard Martin, ex syndicaliste, qui voulait la nationalisation de hauts fourneaux mourants à Florange, puis leur rachat par des repreneurs dont on savait qu'ils allaient les fermer (ils le faisaient en Belgique), ex Cfdt qui passe de l'anti-PS à la tête de liste PS Est par on ne sait quel miracle, devait démontrer sa fine connaissance du terrain et sa capacité à convaincre "l'électorat ouvrier".

lire la suite

© 2010-2019 - François Hada