FH

02-08-2020 | billets

Pourquoi une telle peur du Covid19

Les réseaux sociaux sont une caisse de résonance de nos psychologies individuelles et collectives. Entre les messages « je reste chez moi je sauve des vies » et les post qui compare la relativement faible létalité du coronavirus, s'ouvre l'espace d'un débat. Pourquoi ce virus qui tue moins que la grippe de Hong Kong ou que les maladies cardiovasculaires, a-t-il saisi à ce point la planète? 

Nous n'en sommes pas à notre première épidémie: la transmission n'est donc pas en soi un facteur de peur supplémentaire. D'autres maladies contagieuses tuent davantage chaque année. Alors pourquoi une telle peur du coronavirus ?


lire la suite

27-07-2020 | billets

La République versus l'Etat néolibéral

2022 ne doit pas se jouer entre l'Etat néolibéral et les réactionnaires du FN/RN. Là n'est pas la question, là n'est pas le débat qui traverse la France. C'est l'Etat qui a forgé la nation française, pas l'inverse (comme dans d'autres pays). 


lire la suite

21-07-2020 | billets

Union européenne : un accord fédéral ?

Les 27 se sont donc entendus sur un accord « historique » en octroyant 390 milliards € de subventions aux pays les plus touchés par la crise du Covid-19, sur la base d'un emprunt commun aux 27. L'accord fait ainsi avancer l'Europe vers une forme de solidarité budgétaire, certains diront un pas de plus vers une forme de fédéralisme.


De fait, c'est bien le cas. De là à réjouir les tenants du fédéralisme, il y a un petit pas. Glissant à exécuter.

lire la suite

20-07-2020 | billets

Laurent Joffrin : opération vaisseau fantôme

Un de plus. Laurent Joffrin, en difficulté à Libération, crée son mouvement pour réhabiliter la gauche. Un mouvement forcément ambitieux et qui dépasse le PS. 

 

On y retrouve des thèmes déjà avancés par d'autres créations plus ou moins ad hoc: écologie, questions sociales. Rien de nouveau sous le ciel de gauche. Laurent Joffrin appelle comme d'autres au rassemblement. C'est donc que l'idée fait son chemin. 

lire la suite

20-07-2020 | billets

Michel Onfray: France profonde Paris ville légère

Michel Onfray aurait dit aimer « l'expression France profonde, car elle sous-entend qu'il existerait une France légère. Si la province est la France profonde alors Paris est la France légère, et j'aime assez ce concept » (Michel Onfray, LCI 19 juillet 2020). 

L'adjectif « profonde » a de multiples antonymes : apparent ou superficielle lorsque profonde signifie enfouie; simple ou facile d'accès ou légère lorsque profonde signifie complexe ou sérieuse ou grave.

lire la suite

20-07-2020 | billets

Méthode Castex: tout va bien et en même temps c'est normal

Incendie de la cathédrale de Nantes. Les médias apprennent qu'un ressortissant rwandais est en garde à vue. En direct, les journalistes se précipitent sur un homme noir qui sort du commissariat et l'nterviewent sur le pourquoi du comment il est présumé coupable et pourquoi il est libre alors, avant de réaliser que ce monsieur était venu déclarer le vol de sa mobylette. C'est ça le nouveau monde: savoir saisir et relâcher les opportunités.


lire la suite

19-07-2020 | billets

L'Histoire et la République à l'épreuve du monde

Dans un monde ouvert, mondialisé, l'Histoire est un facteur d'exclusion. Comment parler des croisades ou de l'esclavage sans exclure du récit une partie des lecteurs ? Comment poser la question de la République et de ses valeurs sans entrer dans la contradiction de la situation des femmes et des colonies ? Il faut tenter un récit commun mais celui-ci est vulnérable par construction aux critiques légitimes ou pas.

Le danger est de faire de l'Histoire une narration de faits au service d'un message médiatique, sans nuance, binaire, clivant. C'est plus vendeur ainsi. Et les médias ont besoin d'argent.

 

L'Histoire est impitoyablement traversée de faits aux ambages troublants et qui éloignent d'un récit lisse et sans ambiguïté.

lire la suite

17-07-2020 | billets

Commissariat au plan: incompréhensible

L'annonce de la création ou remise en forme du Commissariat au plan (aujourd'hui France Stratégie) étonne. Un cadeau pour François Bayrou qui en prendrait la présidence ? Pas sûr que ce dernier goûte l'offrande.

 

Mais plus sérieusement, il est temps que l'Etat français se dote d'une organisation dédiée à l'intelligence économique. Les grands groupes y sont habitués. Mais vouloir réfléchir à la stratégie économique de la France suppose que toutes ces agences déjà en place y consacrent leurs talents.

lire la suite

© 2010-2020 - François Hada