FH

30-04-2017

Le discours populiste, guet-apens nationaliste

Les exemples du nationalisme, nous les connaissons. Le nationalisme porte plusieurs noms. Chacun de ces noms exprime tout un ordre de faits et d'idées. Le nationalisme s'est appelé le Vel d'Hiv ou Affaire Dreyfus, en ce que ces repères ont porté la volonté de détruire ceux que les nationalistes haïssaient au point de vouloir leur souffrance, leur humiliation, la négation de ces personnes, leur annihilation. 

Le nationalisme s'est appelé le colonialisme, dans ce qu'il véhiculait de mépris à l'égard de l'autre, sans vouloir nécessairement le détruire, mais à tout le moins, l'exploiter, le rabaisser, lui imposer ses normes, le maintenir à un rang inférieur ; il s'appelle aujourd'hui le Frexit : la peur de l'autre, du monde tel qu'il est, conduirait à l'isolement, le rejet, la fermeture. Ces trois repères du nationalisme portent en germe l'affrontement, la guerre, la destruction.

lire la suite 3 commentaires

29-04-2017

#Presidentielle2017: Le Pen au pouvoir? Le Pen à 40%?

Le Pen au pouvoir, une fois le choc passé, provoquera sans doute une réaction, dans la rue, réaction probablement réprimée, sans ménagement... 

L'heure ne sera plus au défilé pacifique... avec des contre-réactions donc, et de nouvelles répressions...

lire la suite 1 commentaire

28-03-2017

L'Europe: la règle ou le choix

Il n'y a pas d'uniformité des peuples d'Europe, il peut y avoir l'harmonie des peuples européens...ou leur affrontement.


L' Europe peut être une terre d'expansion culturelle, économique, sociale, technologiques, à la recherche de ses nouvelles frontières, ou la peau de chagrin du repli sur soi.

lire la suite 18 commentaires

19-03-2017

Météo du populisme: orages partout en Europe

Quand la marée monte, les plus vieux rafiots redeviennent des navires de guerre. La défaite de Wilders aux Pays-Bas doit-elle rassurer

Les Pays-Bas, pays fondateur de l'UE, sont des perdants de l'élargissement de l'UE.

lire la suite 13 commentaires

16-02-2017

Dire le rôle de la France dans le monde tel qu'il est...

Il faut cesser de craindre le monde, et dire ce qu'il est, le dire tel qu'il a changé. Il ne faut pas dire en quoi la France doit s'adapter à ce monde, mais expliquer le rôle de la France dans ce monde

Il faut ne plus s'accrocher avec nostalgie à une grandeur passée, mais au contraire accepter un retour sur notre passé, pour mieux avancer.

lire la suite 4 commentaires

31-01-2017

Le travail et l'égalité d'accès à la réussite

Le travail est le plus puissant vecteur d'intégration sociale. Le travail est le plus puissant instrument de cohésion sociale, cette adhésion de chacun au projet collectif.

Et s'il est un projet collectif, c'est que chacun accède à la réussite de ce qu'il entreprend.

lire la suite 7 commentaires

21-01-2017

Shakespeare in Politics

Brutus? Ce parallèle me semble bien insuffisant, car relevant notamment d'une légende grossière, infondée (il n'était ni le fils naturel ni le fils adoptif de César), selon une histoire de complot par trop simpliste. Il n'y a pas de fils ou fille en politique, il n'y a que les rapports de forces.


Pour réfléchir au pouvoir, les pièces de Shakespeare et les tragédies d'Eschyle ou d'Euripide me semblent en dire tellement plus.

lire la suite 1 commentaire

19-01-2017

Les nouveaux leaders politiques

Ce ne sont pas des barbares, ils viennent bien de la Cité. Ils ne sont pas les produits de l'élite en soi, ils sont les produits de leur société. Et les sociétés veulent autre chose que les leaders politiques de l'ancienne école.


Dans les nations démocratiques, les peuples demandent des leaders capables de passer des deals. Ils cherchent des leaders qui aient prise sur les affaires, qui pèsent sur le cours des choses économiques. Bref, il veut des chefs d'entreprises, des femmes ou hommes d'affaires, des gens du business.

lire la suite 18 commentaires

© 2010-2017 - François Hada